L'Atelier d'AngelMJ


Poster un commentaire

La Fille du Mois : Princess Carolyn (Bojack Horseman)

Le mois d’Avril a décidément filé à toute vitesse. Bien occupé avec la création du livret pour Japan Expo, je n’ai pas pris le temps d’alimenter le blog. Toutefois, je profite du calme de ce dimanche pour mettre à l’honneur un nouveau personnage féminin. D’autant que ce coup-ci, j’ai à cœur de vous parler d’une protagoniste venant d’une série qui me semble méconnue (en tout cas par chez nous) : Princess Carolyn de Bojack Horseman.

On plante rapidement le décor : il s’agit d’une série américaine de 3 saisons nous présentant les mésaventures de l’acteur-cheval Bojack HORSEMAN, star hollywoodienne sur le déclin qui tente de donner un second souffle à sa carrière. L’histoire a pour but d’exposer l’aspect névrosé du star system, en mettant en scène des personnages et animaux anthropomorphes. Si notre cher Bojack se révèle être un loser pathétique que je prends plaisir à voir échouer, il est accompagné par des seconds rôles forts sympathiques, dont Princess Carolyn fait partie.

Cette chatte persan carriériste et agent de l’acteur (ainsi qu’une de ses ex-compagnes) détonne par rapport à l’aspect très négatif et pessimiste de la série. Là où la majorité des situations poussent les personnages à broyer du noir, Carolyn surprend par son tempérament souvent positif. Bien qu’elle doive faire face à ses problématiques (principalement sur le fait d’être célibataire à plus de 40 ans), elle est souvent celle qui prend le plus d’initiatives et cherche à tirer son entourage vers le haut (ce qui est d’autant plus courageux quand on se traine un poids mort comme Bojack).
Si l’histoire ne lui fera pas de cadeaux, autant sur le plan professionnel que personnel, Princess Carolyn retombe souvent sur ses pattes (HUMOUR !) et c’est clairement une des figures les plus sympathiques de la série, avec Todd.

Bref, il s’agit d’une figure féminine intéressante qui (avec Diane) tente de véhiculer une image positive et encourageante de la femme, dans un milieu professionnel où il est souvent difficile de naviguer sans encombre. Une très bonne raison de vous intéresser à cette série qui mérite selon moi d’être plus connue. Dès lors que vous arriverez à faire abstraction de l’aspect graphique (les personnages anthropomorphes, ça ne plait pas à tout le monde), vous ne serez pas déçu du voyage.


11 Commentaires

Angel et l’addiction des félins

Petit strip bonus pour marquer la rentrée du blog. Question : on me donne le choix entre câliner un chat auquel je suis allergique et un autre auquel je ne le suis pas. Je choisis quoi à votre avis ?

PlancheCKT

Les deux… Effectivement. Va falloir que je trouve des solutions à plus long terme pour arriver à négocier entre mon allergie et mon affection pour les chats. Mais il est déjà intéressant de savoir que je ne suis pas sensible à toutes les races. Plus qu’à aller fourrer mon visage dans différents candidats, peut être que mon foyer finira par s’agrandir un jour. Wait and see…


3 Commentaires

Ce week-end, direction Angoulême!

A partir d’aujourd’hui et jusqu’à Dimanche, vous pourrez peut être me croiser dans les rues d’Angoulême car je serai sur place pour profiter du Festival de la BD! Au programme, chopper des autographes, faire des conférences et éviter de trop faire brûler la carte bleue. Mais sur ce dernier point, je crois que je suis très (trop) optimiste… Enfin… On verra…! Si vous êtes sur place et que vous croisez un grand type mal rasé avec un badge « Anime Kun », ben c’est moi ^^

Bon week-end à tous!!

Angel à Angoulême


10 Commentaires

Catsitter pour 1 mois : Challenge Accepted!

A compter de demain et jusqu’à début Novembre, on m’a confié la tâche de garder un minet minou répondant au doux nom de Biscouette (non, pas Biscotte, il paraît que ça l’énerve…). J’espère mener ma mission à bien afin que sa maîtresse ne se fasse pas de soucis et profite bien de son voyage!

J’ai cherché une manière originale de vous présenter notre rencontre (vu que j’adore les chats mais que la nature est mal foutue) que voici!

 

 

 

 


13 Commentaires

Mon premier concours!

Aujourd’hui, j’ai reçu un mail me proposant de participer à un concours pour le site Blue Art. Grande première pour moi!

Il s’agit d’un concours gratuit et ouvert à tous. Le thème (je cite) : « Les artistes de tous horizons ont carte blanche pour faire une proposition. Ils devront simplement  intégrer leurs illustrations ou photos dans une série de 6 cartes postales pensées pour la décorationEtonnez-nous ! »

Bon… Il faut bien commencer quelque part donc je vais tenter de proposer quelque chose pour ce concours! Seul contrainte qui va jouer : il faut rendre les 6 illustrations pour le 15 Juin 2012 au plus tard! En gros, j’ai à peine 2 semaines!

Ça va être chaud patate, mais ça ajoute un peu de piment. Vu les délais, je ne vais pas me lancer dans un gros truc compliqué. Je vais sans doute faire une série avec des chats… Je me tâte un peu…

Bref, souhaitez moi bonne chance! ^^


12 Commentaires

Ma vérité sur les chats

S’il y a bien quelque chose dont je me dois de parler sur ce blog, c’est bien des chats. Il faut savoir une chose : j’aime les chats. Mais vraiment beaucoup! Seulement j’ai un petit problème : non seulement eux ne m’aiment pas, mais surtout, j’y suis incroyablement allergique!

Peu importe la taille, la race, l’âge du chat… Plus d’une heure d’exposition en compagnie d’une de ses adorables créatures me fait gonfler le nez, les yeux, la gorge… Bref, respirer devient un exercice des plus relevé.
Mais moi j’aime les chats! J’aime les caresser entre les oreilles, les entendre ronronner, les sentir se frotter autour de mes jambes… Bref, la génétique est parfois cruelle >_<

Il m’est arrivé pas mal de situations cocasses avec les minets mignons, dû au fait que j’y sois allergique ou qu’eux ne m’apprécient guère… J’espère pouvoir partager ça avec vous très prochainement!

PS : Le petit chat qui m’a servi de modèle pour ce dessin s’appelle Chi et est le héros d’un manga édité par Glénat qui se nomme Chi – Une vie de chat. La série compte actuellement 8 tomes. C’est très (très (très)) mignon mais tout de même réservé à un public très (très (très)) jeune (j’adore la bouille de ce chat mais j’ai pas tenu un tome tellement que c’est cheesy…).