L'Atelier d'AngelMJ

La Fille du Mois : Kasane (Kasane la voleuse de visages)

Poster un commentaire

Ça y est, voici le dernier article pour la rubrique de La Fille du Mois. Pendant 4 ans je vous ai présenté des personnages féminins importants pour moi, le tout afin de parfaire mon trait quelque peu… masculin. Je tiens à vous remercier pour votre intérêt à l’égard cette rubrique, vos différents retours en commentaires et sur les réseaux sociaux m’ont beaucoup aidé à tenir le cap. Mais comme j’aimerais concentrer mon énergie sur des projets pro et persos plus conséquents en 2019, je préfère clôturer le tout de manière propre et volontaire :)

En guide de fermeture de bal, j’ai choisi un personnage féminin qui m’a beaucoup interpellé ces dernières années. Il est fort probable que vous ne connaissiez pas l’œuvre dont elle est la principale protagoniste, mais cet article est justement l’occasion de vous en parler un peu. Il s’agit de Kasane, du manga Kasane la voleuse de visages.

Bref résumé du pitch : Kasane est une jeune fille venue au monde avec un visage monstrueux. Elle est bien entendu la cible de brimades dès l’école primaire, d’autant que sa mère (décédée) était une célèbre comédienne de théâtre dont le talent allait de paire avec sa grande beauté. Kasane cherche également à trouver refuge sur les planches malgré sa misérable apparence.
C’est alors qu’elle découvre un mystérieux rouge à lèvres, remis par sa mère avant de mourir : toute personne qui l’applique sur ses lèvres volera temporairement le visage de la personne qu’elle embrasse. Comprenant que sa mère a également fait usage de ce dernier, Kasane décide de marcher dans ses traces afin de devenir une grande comédienne.

Seinen dans l’âme qui a tendance à tirer vers l’horreur par moment, ce manga m’a immédiatement happé dans les premiers chapitres. J’ai tout de suite accroché aux thématiques, au message que la mangaka cherche à faire passer et surtout aux personnages, Kasane en tête. Il est en effet audacieux de proposer une héroïne à l’apparence repoussante et qui va procéder à des actes quelque peu immoraux pour arriver à ses fins.
Et c’est là toute la force du personnage de Kasane : c’est un personnage extrêmement nuancé qui navigue au fil des tomes entre le gris clair et le gris foncé. Bien que l’on désapprouve ses actes, on ne peut s’empêcher d’éprouver une forme d’empathie pour cette écorchée de la vie. Car oui, Kasane est une jeune fille à laquelle on s’attache. On comprend sa souffrance tout comme l’on peut comprendre ses choix. Le manga ne cherche d’ailleurs pas à être moralisateur sur ce point et nous laisse seul juge du destin de la jeune fille.

Avec un total de 14 tomes dont le dernier sortira au cours de cette année, Kasane la voleuse de visages est un de mes mangas préférés de ces dix dernières années. Il est fascinant à lire, écrit avec beaucoup de justesse et disposant de personnages d’une grande richesse. Si vous avez le cœur accroché et que plonger dans un univers cruel ne vous effraie pas, je ne peux que vous conseillez la lecture de cette série.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s