L'Atelier d'AngelMJ


45 Commentaires

Fanmade SLG : L’Orgasme Gargantuesque du Patron

Lorsque je me suis lancé le défi de réaliser un fanmade sur les différents personnages de l’émission Salut Les Geeks, j’appréhendais particulièrement d’aborder l’un d’entre eux. Vous l’aurez compris au titre de l’article, il s’agit du Patron. Car je vais vous faire un aveu, quitte à mettre à dos une bonne partie de la fanbase : je n’aime pas particulièrement ce personnage.
Enfin… Disons plutôt que je ne l’aimais pas. De tous les personnalités inventées par Mathieu SOMMET, il était celui qui m’agaçait le plus, pour la simple et bonne raison que je le trouvais extrêmement vulgaire et primaire. Je ne suis pas contre quelques blagues salaces de temps à autres, j’en fais moi-même quelques unes lorsqu’on me tend la perche. Mais je trouvais que ce personnage ne dégageait rien hormis le fait de dire des obscénités (ce qui visiblement a fait son succès…). Pourtant, au fur et à mesure des saisons, j’ai trouvé que Mathieu le faisait évoluer intelligemment, que soit au niveau de ses interventions que de son champ lexical pour le moins fleuri. Plus subtil et, de mon point de vue, plus drôle, le personnage du Patron a finalement réussi à me convaincre de son utilité et de son réel apport en terme de comique dans l’émission.

Il était important pour moi de placer le contexte vis-à-vis de ce personnage, car cela a énormément joué dans mes choix concernant son fanmade. Et cela en décevra sans doute certains, mais j’ai choisi de jouer la carte de la subtilité plutôt que celle de la vulgarité.

vlcsnap-2014-09-03-10h08m54s165

Commençons par le commencement : le choix de la chanson Vocaloid. Pour moi, c’était sans appel : ce serait Gigantic O.T.N. ou rien. Alors oui, peut être qu’il y avait d’autres possibilités pour Le Patron (le monde du Vocaloid a son lot de chansons à caractère sexuel), mais je n’arrivais pas à me faire à l’idée d’écrire sur une autre chanson que celle-ci. Déjà parce que je l’adore (je l’ai écouté plus de 1000 fois, toutes versions confondues dont une grosse préférence pour la cover de Reol) et je la trouve tellement drôle, décalée (les paroles sont… hum… voilà quoi!) et entrainante que j’avais vraiment envie d’écrire quelque chose sur ce morceau. Alors certes, elle ressemble à La Complainte du Geek en terme de sonorité (c’est le même compositeur), mais j’ai tout de même une très grosse préférence pour cette chanson car c’est celle qui m’a fait découvrir le travail de GigaP, et rien que pour ça, je me devais de lui rendre hommage.
Puis est venu le moment fatidique des paroles. Cela a été pour moi le plus gros défi de ce projet. Comme vous avez du le comprendre entre les lignes de mon introduction : la vulgarité, ce n’est pas mon registre. Du coup, je me demandais comment écrire quelque chose sur Le Patron sans y avoir recours. Je voulais, en plus, que la chanson soit accessible par tous. Du coup, j’ai pris la décision de plutôt jouer avec les mots, faire des phrases à double-sens, traiter le personnage dans sa globalité sans faire référence aux obscénités qui a pu dire depuis 3 ans. Ce choix ne fera peut être pas l’unanimité, surtout auprès des personnes qui s’attendaient à une chanson « sale », comme j’ai pu le lire parfois. Mais je reste convaincu que cela rend la chanson plus agréable dans tous les sens du terme, et je suis personnellement content de mon texte final, qui reste malgré tout entrainant et relativement orienté.

vlcsnap-2014-09-03-10h09m14s114

En ce qui concerne les dessins et le montage, cela a été un défi d’un tout autre niveau. J’ai en effet souhaité changer de logiciel de montage pour cette vidéo, car j’ai appris à me servir d’un nouveau lors de ma formation : After Effects. Et on peut réellement parler du coup de foudre car je suis complètement tombé sous le charme de ce logiciel. Le découvrir et travailler avec a été un véritable bonheur et il est certain que je continuerai à l’utiliser pour mes prochains travaux, le champ des possibilités semblant relativement grand en terme de création visuelle.
Au niveau des dessins, j’avais d’emblée décider d’en faire moins que pour les deux autres fanmades (80 dessins à chaque fois, c’est juste ingérable, surtout dans mes conditions actuelles de vie). Du coup, j’ai tenté bon gré mal gré de proposer des illustrations plus poussées en terme de colorisation, histoire de leur donner plus de charme. Et sur ce point là, je ne vous cacherai pas que je me suis réellement amusé. Les dessins sont venus tout seuls, avec une facilité déconcertante. Je me suis éclaté à imaginer le Patron dans des positions sexy, ou dessiner les autres personnages (et même le chat, mais ça c’est purement fanservice!). Cela m’a énormément plu et c’est clairement la partie la plus fun et la plus appréciable de cette réalisation.

Le voici donc, le fameux fanmade sur Le Patron tant attendu. J’espère que cette attente n’aura placé la barre trop haut et que cette nouvelle vidéo vous amusera autant que je me suis amusé à la faire. Cela aura été un réel défi pour moi, ainsi qu’un projet dans lequel je me suis beaucoup investi. Bon visionnage!

Publicités


8 Commentaires

Fanart Maître Panda : Step by Step

Coucou les gens! Je suis entrain de finir mes différentes commandes en attente pour pouvoir me consacrer pleinement au futur Fanmade sur Le Prof. Toutefois cela ne m’empêche pas, entre deux travaux, de prendre un peu de bon temps en faisant un petit Fanart (et jouer à Mario Kart 8 aussi :p). Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux ont vu que Samedi, j’ai fait deux dessins au crayon en rapport avec le dernier épisode de SLG. Et bien j’ai eu envie de mettre en couleurs un de cela. Voici donc Maître Panda en mode « Méchant de série d’Action », dans la fausse bande-annonce du film Bill le Renifleur!

PandaFireEt comme je sais que certains aiment ça, voici un petit Step by Step de toutes les étapes de créations :

SbS01D’abord la version crayonnais faite sur un coin de table. Une bonne base est là mais il y a quelques soucis avec les bras et la main droite avec le flingue (je ne sais pas dessiner les armes, il faut que je m’entraîne ^^’).

SbS02Ensuite encrage sous Manga Studio. J’en profite pour modifier la main droite et refaire les bras.

SbS03On passe à la mise en couleurs sous Photoshop. Ici il y a juste les aplats de couleurs.

SbS04Avant de poursuivre, je m’occupe du fond à partir de la base au crayon à papier qui était pas mal.

SbS05On s’attaque aux ombres! Comme la source de lumière est derrière le personnage, j’obscurcis tout et laisse un petit peu de lumière sur les contours.

SbS06On finit en ajoutant quelques ombres dans les zones vraiment cachées par la lumière (les mains, le visage sous la cagoule…).

Bon, sur ce, je retourne bosser! A bientôt! ^^

 


68 Commentaires

Fanmade SLG : La Complainte du Geek

Hello tout le monde! Comme vous pouvez le constater, je suis revenu du Japon sain et sauf (oui, j’ai évité le tremblement de terre de Tokyo). C’était méga trop bien comme voyage, j’ai grave kiffé! Je vais prendre le temps de vous faire un petit article de mon ressenti, photos à l’appui, au cours de la semaine prochaine!

En attendant, dès mon retour, je me suis remis d’arrache-pied sur mon projet de fanmade (parce que je ne voulais pas le laisser trainer au risque de m’en lasser…) et je suis heureux de vous annoncer qu’il est fini! Oui! Je suis arrivé au bout d’un projet! Miracle! Si vous avez vu la « photo indice » de mon article précédent, vous avez sans doute deviné de quoi il s’agit désormais : un Fanmade sur l’émission Salut Les Geeks (plus connue sous le diminutif SLG). Et ce n’est ni une illustration, ni une BD : c’est un clip (oui madame!).

Bon, avant toute chose, peut être que certains d’entre vous ne connaissent pas l’émission. Je vais donc vous faire un bref résumé de son contenu, ainsi que vous donner mon avis sur celle-ci, afin que vous compreniez ma démarche autour de ce projet. Salut les Geeks est une émission démarrée sur YouTube en Mars 2011 et présentée par Mathieu SOMMET. Le concept est de prendre 3 vidéos trouvées sur Internet (très souvent des vidéos dites « virales ») et d’en faire une analyse humoristique et satirique. Nous avons donc droit à la crème de la crème de ce qui se fait sur la toile : des apprentis chanteurs, des gags, des pubs/campagnes promotionnelles, etc.
Là où réside la principale originalité de l’émission, c’est que Mathieu ne présente pas « seul » les vidéos. Il joue à tour de rôle différents personnages facilement identifiables (donc légèrement caricaturaux, mais c’est volontaire) qui commentent et alimentent les différentes conversations. Et cela marche très bien. Ainsi, sur chaque chronique, chacun va y aller de sa petite remarque, le tout donnant lieu à des échanges vraiment cocasses et bien foutues. Pour moi, c’est la vraie force de SLG et c’est cela qui lui permet de se démarquer. L’émission compte actuellement 3 saisons complètes, ainsi qu’une quatrième en cours.

Portrait4persosEt donc concernant mon avis sur l’émission, j’aime évidement beaucoup (sinon je ne ferai pas un fanmade dessus…!), bien que je sois passé par plusieurs phases d’appréciations la concernant. J’ai découvert son existence complètement par hasard (comme souvent en fait…) l’année dernière, au cours de la saison 3. J’ai tout de suite accroché au concept, et particulièrement à Mathieu SOMMET pour qui j’ai eu un vrai coup de coeur. J’aime beaucoup sa façon d’écrire ainsi que ses performances scéniques au travers de ses différents personnages. Il a ce talent d’arriver à faire complètement oublier que l’on est face à une même personne qui joue plusieurs rôles, et je trouve que c’est un vrai gage de qualité et une preuve immuable de ses capacités de comédien.

J’ai donc suivi sa chaine YouTube assidument, jusqu’en Novembre 2013 où j’ai commencé à vraiment décroché. En effet, depuis la Saison 4, le ton est devenu légèrement plus engagé et cela s’est beaucoup fait (selon moi) au détriment de l’humour, qui était la raison principale qui me poussait à regarder l’émission. Ce n’est qu’il y a quelques semaines que j’ai décidé, je ne sais plus pour quelle raison, d’y rejeter un oeil et ainsi découvrir cette saison avec un autre regard. Ainsi, j’ai constaté que l’humour était toujours présent, mais plus subtil et plus réfléchi. Et c’est en regardant les vidéos plusieurs fois que je me suis aperçu que ce que je cherchais été toujours là, et que c’était même parfois bien meilleur que ce que j’avais cru au début. A l’heure d’aujourd’hui, la quatrième saison a trouvé pour moi un équilibre qui la rend plus savoureuse et plus mature (bien que je garde une grosse préférence pour la Saison 3), ce qui témoigne de la volonté de Mathieu SOMMET de faire évoluer intelligemment le concept de son émission.

Maintenant, pourquoi un fanmade? A vrai dire, je ne sais pas trop quelles connexions se sont effectuées dans mon cerveau pour en arriver là. A la base, je commençais à songer à faire un fanart car je trouvais les personnages de l’émission très inspirants (particulièrement Le Geek qui est mon personnage préféré avec Maître Panda). Puis, écoutant toujours du Vocaloid (oui, je suis toujours dans une grosse phase Vocaloid et j’arrive pas en sortir, c’est dramatique… et le voyage au Japon a pas du tout arrangé les choses!), je suis tombé sur cette chanson et elle m’a bizarrement fait penser au personnage du Geek (sans doute le côté looser du personnage de la chanson…). Du coup, tout est allé très vite, je me suis surpris à commencer à écrire des paroles dessus et le temps d’un après-midi, j’avais écrit l’intégralité de la chanson!
Du coup, je me suis trouvé un peu bête avec mon Word et me suis dit que c’était dommage que cela pourrisse au fond de mon Mac. Je me suis donc lancé le défi de faire un petit clip dessus, histoire d’aller jusqu’au bout de mon idée (en plus, le playback était dispo dans la description de la vidéo officielle, donc bon…). Je pensais faire un truc tout simple qui me prenne pas trop de temps. Finalement, je me suis retrouvé à bosser dessus plusieurs soirs d’affilés et à produire plus de 70 dessins! A cela s’est ajouté les premières utilisations des logiciels de montage son/vidéo que je n’avais jamais ouverts et voilà un projet pondu en à peu près 3 semaines, si je fais abstraction des 2 semaines d’absences dûes à mon voyage.

Et je suis vraiment content du résultat. Je n’ai pas pour vocation d’être chanteur ou imitateur et j’ai eu un peu honte de moi-même jusque j’ai commencé à chantonner tout seul dans mon appartement (ma voisine du dessus a du croire que yoyoter de la cafetière!). Cela reste du travail d’amateur mais je pense que j’aurais pu faire bien pire. Concernant le montage vidéo, je suis plutôt à l’aise à ce niveau (j’ai réalisé, par le passé, pas mal de petits courts métrages/clips pour les mariages de mes amis). Quant aux dessins… C’est mon domaine de prédilection, donc ça va! J’ai pas cherché à faire des fioritures au niveau de la colorisation et je suis conscient que certains d’entre eux manquent un peu de finition. Mais vu le résultat final et le temps que j’ai pu y accorder, je pense ne mettre pas trop mal débrouiller.

Mais assez bavardé! Je vous laisse jeter un oeil sur le produit final. La chanson est donc sur le personnage du Geek et sur le fait qu’il pense que tout le monde le déteste. Bon visionnage! ^^

 

 


10 Commentaires

Catsitter pour 1 mois : Challenge Accepted!

A compter de demain et jusqu’à début Novembre, on m’a confié la tâche de garder un minet minou répondant au doux nom de Biscouette (non, pas Biscotte, il paraît que ça l’énerve…). J’espère mener ma mission à bien afin que sa maîtresse ne se fasse pas de soucis et profite bien de son voyage!

J’ai cherché une manière originale de vous présenter notre rencontre (vu que j’adore les chats mais que la nature est mal foutue) que voici!