L'Atelier d'AngelMJ

Saint Seiya – Legend of Sanctuary : Avorté dans l’oeuf

19 Commentaires

Parmi les séries japonaises phares des années 90, Saint-Seiya (ou Les Chevaliers du Zodiaque dans sa traduction boiteuse) fait partie des pionniers du genre. Bien que l’ayant découverte sur le tard (je rappelle que je n’avais pas droit au Club Do à l’époque), c’est une série avec un capital sympathie élevé qui, bien qu’assez encrée dans son époque, reste toujours très sympa à regarder et à découvrir. Elle continue ainsi à être mise en avant par une communauté de fans assidus (pour ne pas dire hardcores), ainsi que par l’intermédiaire de nombreuses séries alternatives, preuve du réel engouement généré par la série de Masami KURUMADA. C’est alors que débarque en salle Les Chevaliers du Zodiaque : La Légende du Sanctuaire (qu’on appellera St-Seiya Le Film pour faire court), qui se veut une réécriture de l’arc de l’Arc du Sanctuaire, le passage du manga le plus aimé et le plus plébiscité, par le production du dernier film d’Albator sorti l’année dernière.
J’étais assez curieux de voir ce film, principalement à cause des retours très négatifs que j’ai lu dessus à sa sortie. Nombreux sont les fans à l’avoir descendu en flèche, lui reprochant principalement un non respect de l’oeuvre originale et des choix de ré-interprétation douteux. Est-ce donc vrai ou est-on face à l’habituel symptôme du « c’était mieux avant » si cher aux fans peu disposés au changement?

J’aime bien St-Seiya mais je ne suis pas non plus ce que l’on peut appeler un fan de la licence. Je pense qu’il est important de le préciser pour sans doute justifier le fait que les libertés prises vis-à-vis du récit original ne m’ont ni choqué, ni bouleversé. De plus, je trouve l’exercice de reboot ou de réécriture intéressant, dans le sens où cela permet parfois de donner un second souffle à des vieilles histoires (on est quand même face à du gros shônen des années 90…).

Pour commencer, je trouve le film très beau. Les décors sont très sympas, particulièrement les maisons des Chevaliers d’Or qui ont le mérite d’être variées visuellement, ainsi que la manière dont le Sanctuaire a été remanié. Perso, je suis assez fan. Au niveau du charadesign, on reconnait le style original avec une touche de modernité, et les armures sont dans la grosse majorité classes et bien faites!
Ensuite, l’animation est plutôt maîtrisée. Les combats sont dynamiques, les attaques en mettent pleins les mirettes, et les personnages se déplacent de manière assez réalistes (à part dans les moments comiques, mais ça donne un côté décalé amusant). La musique se veut assez épique et colle bien à l’ambiance (on reconnait quelques anciens thèmes), mais je regrette de ne pas avoir pu le voir en VO car la VF, comme trop souvent, est complètement à côté de la plaque et fait qu’on a du mal à prendre les personnages au sérieux dès lors qu’ils ouvrent la bouche.

Mais alors où est le problème me direz-vous? Et bien le problème… C’est tout le reste. On va mettre le doigt dessus sans trainer : qui a pensé qu’adapter l’Arc du Sanctuaire en 1h30 était une bonne idée? C’est pour moi LE gros soucis du film : l’histoire dont il s’inspire comprend trop d’éléments à la base pour être adaptée à ce format sans dommages collatéraux. Alors que le film prend le temps de bien installer son intrigue et ses personnages durant les 30 premières minutes, la suite donne l’impression d’être accélérée à outrance, comme si les producteurs s’étaient eux-mêmes pris la flèche d’Athéna en plein poitrine et que leurs heures étaient comptées.
Du coup, on se retrouve avec une intrigue aux objectifs flous et à la fin expédiée (ayant un arrière-goût de jeu Final Fantasy), mais surtout avec beaucoup trop de personnages à développer. Et là c’est le grand festival du n’importe quoi dans le sens où un spectateur ne connaissant pas la série originelle va se retrouver complètement perdu, alors que le fan va hurler face à l’utilisation incongrue de certains personnages (pauvre Aphrodite…). C’est là que l’on voit que St-Seiya est à l’origine un manga shônen dont la structure narrative est favorable à une adaptation en série TV, mais pas en film (et bon sang, pourquoi ne pas avoir ajouté une heure de plus?).

Pour finir, quelques mots sur le remaniement de l’histoire. Honnêtement, il faut être un fan hyper fermé pour jouer les Shaka effarouchés. A part Masque de Mort qui est LE moment gênant du film (et je l’ai vu en français, double peine donc…), les libertés prises avec la série d’origine ne m’ont pas paru si affreuses que ça, je dirais même que certaines sont plutôt amusantes (Milo en femme, why not). Je comprends qu’il puisse y avoir débat là dessus (ça l’est déjà pour certaines séries TV), mais je préfère qu’un producteur prenne des libertés, quitte à ne pas faire un bête copier/coller et proposer sa vision de l’oeuvre d’origine, aussi farfelue soit-elle. Et dans le cas de ce film, il n’y a vraiment que la manière dont le récit est condensé qui pose problème, et qui du coup porte un gros préjudice sur la majorité des personnages.

Ainsi, St-Seiya Le Film se retrouve avec un statut super bâtard : d’un côté il ne plaira pas aux fans car il prend trop de liberté avec la série de base (et ça, le fan hardcore, il n’aime pas), de l’autre il ne plaira pas aux spectateurs lambdas car l’histoire est tellement rushée qu’elle rend les objectifs insignifiants et les personnages terriblement creux. Et moi dans tout ça? Ben je suis un peu entre les deux, partagé entre ma sympathie pour la série d’origine, et les grosses lacunes du film entant que tel.
Mon verdict est donc que ce projet était mort dès le départ, et je pense que les producteurs devraient enfin se rendre compte que certains récits ne s’adaptent pas à tous les formats de médias. Je ne déteste pas pour autant le film (ça se regarde) et je ne rejoindrai pas le club des lapideurs des Chevaliers de Bronze (je pense qu’ils se prennent déjà suffisamment de cailloux dans la série!). Finalement ce film est une coquille vide. Une belle coquille… mais vide.

AngelAphro

Publicités

19 réflexions sur “Saint Seiya – Legend of Sanctuary : Avorté dans l’oeuf

  1. C’est là que je vois que je sors plus de chez moi, j’avais même pas vu qu’il y avait un film Saint Seiya ! Et je pense pas attendre le DVD pour une fois vu ton retour :lol:

  2. Après Albator, que je n’ai pas vu parce que le design ne me plaisait pas et que je n’avait pas envie de voir mon enfance détruite par tant d’images de synthèse… La synthèse c’est beau, mais trop de synthèse, tue la synthèse (oui j’aime faire des triplets dans une même phrase). Le nouveau film CDZ ne m’attirait pas non plus pour les mêmes raisons jusqu’à ce que je vois la bande-annonce. Là je m’étais dis « pourquoi pas ». Avec ton avis, je me suis un peu refroidie -_- » Je vais attendre un streaming potable pour le coup.

    Et pour en revenir à Albator, tu en avais fait une critique ? Histoire de savoir à quoi m’en tenir si jamais l’envie de le voir me prenait en définitive.

    • J’avais vu Albator mais je n’en n’avais pas fait de critique. Comme ce film, je l’ai trouvé très beau et bien animé. L’histoire vaut ce qu’elle vaut mais personnellement je m’étais globalement ennuyé devant. A voir une fois.

  3. Dans l’ensemble, je suis assez d’accord avec ce que tu as dit (même si je suis un peu plus fan de la série originale que toi apparemment ^^). Tu n’en as pas parlé, mais je rajouterai un point positif du film : Camus, le chevalier du verseau, est bien présenté comme le maître de Hyôga (comme c’est le cas dans le manga).
    Mais dans l’ensemble, ce film a été un gros « Whaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaat?! XD » pour moi (j’en fais une review très troll sur FB, je n’arrivais pas à en faire une critique sérieuse XD). Je le prendrai en DVD, mais j’attendrai qu’il passe dans la promo « 5 DVD = 30€ » à la Fnac quoi XD

  4. J’ai vu le film en Vostfr et dans l’ensemble je suis plutot d’accord avec ce que tu dit. j’avais aimé mais sans plus, bien que j’attendais la vf pour pouvoir me marrer devant deathmask après son passage chez disney.

  5. Honnêtement la seule chose que je connais des Chevaliers du Zodiaque, c’est une superbe parodie de la fin de l’arcd Sanctuaire, et ça m’avais déjà donné super envie de regarder la série en entier (mais bon, pas le temps). Je n’ai pas non plus vu ce film (en fait je ne sais même plus depuis combien de temps je n’ai pas regardé un film). Tout ce que je pense c’est que non, il n’est pas possible d’adapter un si grand arc en film de moins de deux heures. c’est pour moi le problème de toute adaptation : j’ai été hyper déçu des scènes enlevées entre le livre Harry Potter 4 et son film, alors je n’imagine même pas comment doit réagir un fan de cette série.
    Donc finalement, comme tu l’as dit c’est le format qui pose problème, tu as souligné les qualités du film, imagine si ils en avaient fait trois, pour bien avoir le temps de tout mettre ?

  6. Bon article, pas de lapidation aveugle et c’est déjà très bien !
    Tu souligne, à juste titre les points négatifs, mais tu ne précises pas assez le fait que ce film est fait pour faire de la maille et pour le coup on peut le classer dans la rubrique « grand divertissement ». De ce fait ça peut changer la façon de l’appréhender. Ma première vision était dans l’euphorie de la sortie en Décembre, ma deuxième sera ce soir au ciné et en VF donc… Mais là je veux en prendre plein la gueule de ces belles images.

    • Un film réalisé pour faire de l’argent?? C’est pas le cas à chaque fois? XD

      Blague à part, je peux concevoir qu’il soit vu comme un simple divertissement (et honnêtement, je trouve qu’il y arrive relativement bien) et je pense que c’est la meilleure façon de ne pas s’énerver devant le film (à part Masque de Mort, là faut encore qu’on explique le délire). Honnêtement, j’aurais pas craché sur une heure de plus, histoire de diversifier un peu les personnages et leur donner à chacun au moins un combat digne de ce nom (Shun et Ikki sont quand même un peu à la rue…).

  7. Alors, je suis à peu près d’accord avec tout ce que tu dis mais je me dois de réagir à ça :
    « la VF, comme trop souvent, est complètement à côté de la plaque ».

    Déjà, je ne vois absolument pas sur quoi tu te bases (à part de la mauvaise foi) pour affirmer une chose pareille… Surtout si tu n’as même pas vu la VO.
    Perso, j’ai vu le film 3 fois en VO, je viens de le voir en VF et en ce qui me concerne, elle n’a rien à envier à la VO. Certaines voix sont même très proches, comme celle de Tatsumi. Et même sans comparer à la VO : les voix correspondent aux personnages, ça gueule quand ça doit gueuler, ça pleure que ça doit pleurer, etc. Donc, je ne vois pas du tout le problème… Pour moi, c’est vraiment la mauvaise foi du pro-VO. Comme le coup de préciser « comme trop souvent ». Même l’histoire de râler sur le titre en VF… En quoi la traduction est « boiteuse » ? Ça fait un titre classe et qui correspond à l’univers. Même le coup de parler de « chevalier » et « d’armure », ça a plus de sens que « saint » ou « cloth ».

    Oui, je suis pro-VF. Et je déteste quand on crache sur les VF sans raison valable. C’est une sorte d’effet de mode qui m’exaspère. Je ne m’attendais pas à trouver ça dans une de tes critiques, d’où mon coup de gueule probablement inutile.

    • Hello cher ami pro-VF ^^

      Alors si je peux défendre mon point de vue sur quelques points : déjà je ne crache pas sur la VF et je ne me considère pas comme pro-VO. Je pars juste du principe que je préfère voir un film en version originale, quelque soit son origine. C’est valable autant pour les films en prise de vue réelles que les films d’animation. C’est pas une mode ou quoi que ce soit mais j’ai toujours préféré cela dès lors qu’il a été possible de voir un film dans sa langue d’origine (donc à l’époque du DVD). Pour moi ça fait partie de l’identité du film et un doublage VF, aussi bon soit-il, retirera toujours une part de cette dernière (ce n’est que mon avis).

      Dans le cas du présent film, je dis et maintient que la VF me paraît bancale. L’exemple le plus flagrant pour moi est Saori. J’ai pas cru une seule seconde à ses répliques. Le problème des productions japonaises c’est que les doubleurs surjouent beaucoup mais cela passe relativement crème. Je connais malheureusement très peu de studios de doublages français qui arrivent à égaler les japonais à ce niveau. De mon point de vue, les rares films japonais que j’ai entendu bien doublé sont les Ghibli que j’apprécie de voir autant en VO qu’en VF.
      Après, je suis peut être un peu dur avec St-Seiya, mais j’avoue que les voix de Saori, Tatsumi, Seiya ou Masque de Mort m’ont paru très désagréable (c’est peut être le cas en VO, mais je n’ai pas pu vérifier). Après, j’avoue, j’ai vraiment trop pris l’habitude de voir des productions japonaises en VO depuis des années, ce qui fait que je suis devenu très frileux avec la VF en ce qui les concernent.

      Quant à la traduction « boiteuse » du titre, je parle de celle d’origine. Elle date de l’époque où le dessin animé est sorti chez nous et j’ai toujours trouvé que cette traduction montrait bien que les personnes en charge de l’adaptation à l’époque n’avaient sans doute pas vu un seul épisode. C’est un des héritages des années 80, on fait avec et maintenant cela me fait rire.

      Sache en tout cas que tu as le droit d’avoir des préférences en termes de doublages, mais en ce qui me concernant, ce n’est ni une mode ni du bashing. J’ai cependant le droit de préférer voir mes films en VO, bien que je ne crache pas sur une VF de qualité (les Ghibli, 90% des films d’animations actuels, etc.). D’ailleurs, Albator du même réalisateur était bien mieux doublé dans mon souvenir. Après, libre à toi de me croire ou non.

      • Non mais je veux bien te croire. Seulement, je me demande si, comme tu le dis, tu ne serais pas « devenu frileux » (sans en avoir eu l’intention ou quoi). Parce que je ne vois sincèrement pas en quoi les voix citées sont désagréables ou en quoi on ne croit pas aux répliques de Saori.
        Concernant Tatsumi, j’avoue le trouver un peu pénible en japonais mais il faut dire que le surjeu japonais commence à m’agacer en général. Et comme la VF est proche… Cela dit, je l’ai trouvé un peu plus agréable ainsi (en même temps, je l’ai entendu une fois en VF contre trois fois en VO).

        Je sais que la traduction du titre est… « d’origine » mais je ne vois quand même pas le problème. Enfin, du coup, ça parle des 12 chevaliers d’Or plutôt que des Chevaliers de Bronze qui sont les vrais héros (enfin, surtout Seiya). Si c’est ça qui te dérange dans le titre, d’accord.
        Après, il faut dire que je suis pour les traductions des titres (du moment qu’ils ne sont pas hors-sujet). Pour moi, c’est « normal ».

        Bien sûr que tu as le droit de préférer voir en VO. C’est simplement que tu parles de la VF du film comme si elle était mauvaise alors que… Ben, clairement pas. Et en même temps, on n’a manifestement pas eu le même ressenti (sauf un peu pour Tatsumi) alors… je ne me l’explique pas. Ou si ça se trouve, tu n’aimerais pas la VO de ce film non plus.

      • Pour le titre, on ne peut pas parler vraiment de « hors-sujet » mais on sent quand même que c’est relativement hasardeux. Le terme « Chevaliers du Zodiaque » n’est pas du tout présent dans l’oeuvre d’origine et comme tu dis, il peut faire maladroitement référence aux Chevaliers d’Or. Mais je demeure convaincu que les traducteurs de l’époque ne sont pas allés plus loin que le synopsis parlant de chevaliers se battant dans des armures en rapport avec les constellations (d’ailleurs, je me rappelle les « textes » sur les boites de jouets sortis en France, tu sentais que les mecs s’étaient même pas renseigné sur les personnages).

        Pour le reste il faudrait que je vois la VO pour comparer, sans ça je ne peux faire que des suppositions. Peut être que dans ce cas je reverrais sans doute mon jugement en faveur de la VF. Mais en l’état elle m’a laissé un sentiment très mitigé (sinon je ne l’aurais pas évoquée, je critique pas un point du film juste par plaisir sadique ^^).

      • Ah oui, si tu as associé ce titre au marketing maladroit de l’époque (que j’ignore car je ne suivais pas du tout), d’accord, je comprend mieux…

        Et oui, je sais que tu ne critiques pas par sadisme. C’est bien pour ça que j’ai été « outré » par la critique sur la VF que je ne comprenais vraiment pas. ^^ Ce passage détonnait parmi le reste, pour moi. Ah oui et le passage du chant de Masque-de-Mort n’est pas « mieux » en VO. En fait, je dirais que c’est pareil (et perso, j’ai bien aimé, ça lui donne une…identité visuelle).

        Un truc tout bête : j’apprécie que tu parles de « lacunes » du film, plutôt que de parler « d’incohérences par rapport au manga » (ce qui n’a aucun sens vu qu’une incohérence se situe dans un produit seul et pas dans la comparaison avec un autre produit) ou de « manque de logique » (puisque je vois une différence entre un « manque de logique » et un « manque d’explication »). Or, c’est ce que d’autres font….Genre, le combat Shura/Ikki serait « pas logique »… Les gens ne savent plus s’exprimer correctement…

      • Comme dit dans la critique, je suis très ouvert en terme d’adaptation. Et je vois même d’un très bon oeil le fait que le réalisateur est pris des libertés par rapport au récit de base (quel intérêt d’avoir un bête copier/coller?) et aucune ne m’a choqué. Je dirais que même Masque de Mort reste une adaptation viable, on sent qu’ils ont voulu faire référence au folklore mexicain où le monde des Morts est très présent. Après, ça reste très maladroit et honnêtement, le passage où il chante et finit en slip est un peu gênant je trouve XD

        J’essaie toujours de trouver un ton juste dans mes critiques et celle ci a été difficile à rédiger. Je ne voulais pas entrer le bashing que subit le film, mais je ne pouvais pas fermer les yeux sur ses réels défauts. En tout cas merci pour tes retours, ça me fait toujours plaisir d’échanger à ce niveau (mon avis n’ayant rien d’unilatéral).

      • Alors, le coup du slip, j’ai adoré ! ^^ Bon, à cause du côté le moins noble de la chose (« mmh, il est pas mal foutu… ») mais aussi l’aspect comique (qui, je pense, est voulu). J’ai vu ça comme un clin d’œil poussé au manga où il finit torse nu…ben là, hop, carrément en slip ! Un peu le contre-coup de Shyryu, réputé pour montrer ses pectoraux à tout bout de champ dans le manga/animé alors que dans le film, il ne quitte JAMAIS son Armure (sauf lors de cette fameuse scène). ^^
        C’est un aspect que j’ai beaucoup aimé dans le film, ces espèces de petits clins d’œils… Une scène à l’aéroport pour aller au Sanctuaire…sauf qu’ils ne prennent pas du tout l’avion ! ^^ Ou Seiya qui veut faire un gros câlin à ses potes (allusion à l’homo-érotisation sous-jacente de l’œuvre d’origine, je pense). Je trouve ça très sympathique.

        Et ton partis pris pour ta critique du film est tout à ton honneur. Perso, j’ai beaucoup aimé le film (j’ai jamais regardé la série ou lu le manga mais j’ai vu la série abrégée et j’ai lu des choses à droite à gauche). Mais je ne veux pas non plus être aveugle aux défauts et là, je te rejoint : difficilement accessible pour un néophyte total et j’admets que fondamentalement, c’était risqué de tout condenser en 1h30. Malgré tout, je dirais que le film est plus « maladroit » que « mauvais ».
        Quant aux hurlements des puristes, ils m’exaspèrent et c’est pourquoi je suis bien content de lire des critiques comme la tienne qui sont, disons-le, plus intelligentes.

        Et j’avais pas pensé au folklore mexicain ! Intéressant…

  8. Par où commencer car il y a beaucoup a dire sur ce film.
    Tout d’abord je suis le genre de fan « hardcore ». J’ai beaucoup de mal avec les nouvelles série Saint Seiya ( surtout omega) et la moindre liberté me fait hurlé ( c’est quoi d’histoire de chevalier féminin sans masque O.O ? ) bref, je n’ai pas tenter le diable et l’ai vu en VOST et j’ai tout essayé….

    Pendant toute la durée du film j’ai essayé de lui trouvé toutes les excuse possibles pour me convaincre qu’il était bon. Non mais c’est dans un univers parallèle donc c’est normal que ce soit si différents. Non mais la façon de revêtir les armures sont classe…. Ils volent plutôt bien…. ya bien le pouvoir de l’amitié , les petites lucioles et tout et tout. Mais je pense que j’ai arrêter de trouver quelque chose a sauver dans ce film lors de la mort d’aphrodite….. ( et pourtant j’avais adoré masque de mort).

    et pourtant il partait bien, il prenais des liberté mais restait un minimum cohérent avec l’oeuvre original. On avait les pandora box, les armures était classe même si je vomit sur les casques qu’ils soit ouvert ou fermé. J’était même arrivé a un point ou je ne gueulais plus sur la hiérarchie des armures ( un bronze a 20% du cors de couvert, un argent 50% et un or 90% par son armure) mais la structure narrative quoi …. on avait également plein de clin d’œil au manga qui était cool mais …..
    un autre truc bon sur le film qu’il ne faut pas oublié (car ce n’est pas un ratage d’exception non plus même s’il en est pas loin) c’est que l’on voit les chevalier dans la vrai vie. dans le manga ils sont toujours dans des lieu spéciaux, le sanctuaire, Asgard , sous les mer. et du coup les voir sur un pont au milieux de voiture ça les ancres plus dans la réalité et je trouve ça énorme ( chose que n’arrive pas a faire le manga)

    la première partie du sanctuaire est sensé être la phase ou ils ce font botter le c*l et ou ils prennent conscience du gouffre entre eux et les chevalier d’or et la seconde est celle ou les bronzes explosent et se révèlent ( leur puissance explose et leur histoire se développe). Mais là rien. Si tout le monde ( ou presque) a de quoi se développer Shun est pire qu’a la traîne….. Il n’a pas le droit a son combat héroïque alors que c’est presque le plus important. il a presque le même rôle que le chevalier du Lionet dans le manga c’est dire.
    Et ikki ….il est réduit a un simple Caméo tellement on le vois pas et on dirait Maitre Gims :  » Bonjour….. Jme tire !! »
    Et puis c’est quoi cette volonté de faire des 5 premières minutes du film un **** de shooter spatial ? Graaa ce film me donne envie de tuer des bébé chaton et de me faire un costume de pedobear avec.

    Le film est beau il n’y a rien a nié mais il n’est pas bon. La structure narrative est bâclé car il n’y a pas assez de temps pour s’attarder sur les personnage. On ne connait rien a l’histoire des bronzes ( alors qu’ils sont sensé être frère quoi) et leur lien sont a peine expliqué du coup quand viens le moment du  » Il est con mais il est le seul a pouvoir nous sauver » ta juste envie de leur dire  » Non tu a 4 chevalier d’or derrière toi qui peuvent foutre une énorme tatane au gros méchant mais c’est vrai que misé tout sur un newbie estropié est votre meilleur chance. bon je vais jouer a la roulette russe avec un automatique, on sais jamais j’aurai peu être de la chance » .

    structure narrative bâclé, personnage creux, film trop court… tellement de frustration que pour moi le meilleur moment est l’apparition de masque de mort. il est certes complètement différent du manga mais il est supra classe et cohérent et pour moi c’est le seul point positif du film ( c’est dire ……)

    Désoler Mj si j’ai déversé ma haine sur ce film ( et encore je me suis retenu) mais quand les seul truc de bon que tu trouve dans un film c’est un personnage qui est là 5 min, une scène de 10 min au début du film et les univers graphique c’est qu’au final le film est un ratage complet…. et pourtant j’avais envie de l’aimer ce film. j’en avait monstrueusement envie. Mais aphrodite quoi ….. sérieux les mecs….. Si au final je jette des pierres a ce film c’est qu’il le mérite car pour une adaptation c’est un gros ratage et en tant que film lambda…. disons que si tu pose ton cerveau de coté et que tu oublie tout ce que tu connais de l’univers Saint Seiya il peut te faire passer un bon moment

    • Déverse, déverse, les commentaires sont faits pour ça. Et encore, j’ai lu des commentaires plus grossiers et moins argumentés que le tien XD

  9. Je suis parfaitement d’accord le manque temps à gâcher le travail qui de base parter d’un bon sentiment pour rendre nostalgique ceux du club do et pour les curieux le plaisir de savoir ce que c’est, mais ça a fini en travail bâclé, c’est dommage pour ce point là. Au niveau des graphiques qui sont pour ma par magnifique que ce soit armures ou trais de caractère des personnages, ( pour les ors avec un visage plus adultes et pour les bronze et Athéna plutôt adolescents). Les décors des différentes « maps » et également magnifique même si le fais que le sanctuaire n’est celui que j’imagine c’était bien foutu (quoi que depuis quand la Grèce à des îles flottantes, non pas les dessert🍮). Après faut avouer que la fin c’est partie en live total nan parce la j’ai eu des doutes sur le film que je regarder c’était St Seiya ou pas ? 😕 . Après ils sont où les personnages secondaires (Gabu, Génial, ban, shaina, marine…) À noter par ailleurs qu’il y a que deux femmes mimi (transformation) et saorie (Athéna). Mais à l’avenir SI ils font un autre films dans ce style faut prévoir du temps supplémentaires 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s