L'Atelier d'AngelMJ

Man of Steel : Mister Coktaïl

7 Commentaires

Les films Superman ont souvent mauvaises réputations. Donc forcément, quand une nouvelle production autour de cette licence pointe le bout de son nez et que c’est Zack SNYDER aux commandes (avec M. NOLAN pour faire « bankable »…), le petit monde du cinéma est en ébullition. Est ce que M. SNYDER a réussi là où tant d’autres ont échoué? Mon avis sur la question (et pour le titre de l’article… vous comprendrez en cours de route :p).
Man of Steel est donc un énième reboot de la saga Superman. Je connais très peu ce personnage, car à part la série TV Lois et Clark (rigolez pas, tout le monde regardait à l’époque!!), je n’ai jamais lu de comics, ni vu aucun des autres films. Du coup, on peut dire que je n’y allais pas avec des attentes particulières, si ce n’est celles que peut avoir tout admirateur du travail de Zack SNYDER (oui, j’ai kiffé Sucker Punch) et de Christopher NOLAN (Batooooou!). Et je ne sais pas si c’est une histoire d’attente ou pas, mais le film me laisse un avis très mitigé. Essayons de procéder par ordre…

Ce film surfe outrageusement sur le succès de la trigolie The Dark Night, c’est inutile de le nier. L’image est très froide, il y a peu d’humour, la musique de Hans ZIMMER (qui a composé celle de la trilogie suscitée) est toujours présente, à la fois magistrale et assourdissante. De ce point de vue, le film fait plus NOLAN que SNYDER… Après, de mon point de vue, ce n’est pas spécialement un défaut car je trouve que cette esthétique va plutôt bien au film, rendant le personnage de Superman et son histoire assez classe malgré un costume toujours aussi ridicule (mais ça on y peut rien).
Le scénario est assez classique dans son déroulement mais pose les bases essentielles d’une éventuelle nouvelle trilogie : on y découvre les origines de Superman, son enfance par les flashbacks, sa découverte de ses origines, l’affrontement avec le méchant de service et son début de romance avec la journaliste Loïs Lane. Donc rien de bien nouveau sous le soleil, un schéma typique de film de super héros, mais quand c’est bien fait on ne s’en plaindra pas.

Vous vous dites alors : « Ben il est où le problème alors? ». Et bien c’est que Man of Steel manque selon moi d’un peu de personnalité car à de nombreuses reprises, j’ai eu de drôles d’impressions de déjà-vu. Et là vient mon fameux titre d’article : on trouve dans ce film tout ce que l’on voit depuis 10 ans dans le genre. Prenez un peu du Dark Night pour le côté sombre, du Thor pour les combats au corps à corps d’êtres quasi-divins, une bonne dose de Transformers (caca!!) pour les immeubles qui explosent de partout pendant de longues minutes, une pincée d’Avengers pour la scène finale, un soupçon de Green Lantern pour le côté aliens, vous mélangez le tout et vous obtenez Man of Steel! Hum…
Vous l’aurez compris, le film me pose un problème. Il n’est pas mauvais car, je le répète, le scénario est classique mais tient la route, les acteurs jouent tous très bien (ça fait plaisir voir de Henry CAVILL dans un rôle correct…) et l’ensemble se suit bien sans aucun temps mort. Mais comme dit plus haut, cette production n’est qu’un mélange gracieux d’autres licences, qui même si elles souvent excellentes elles aussi, rendent Man of Steel quelque peu opportuniste. Car le film ne cherche à aucun moment à se démarquer et me donne l’impression d’une partition musicale parfaite sur le papier, mais qui une fois jouée semble dépourvue d’âme.
Certes, cela peut paraître un peu dure mais c’est vraiment le ressenti que j’ai eu durant toute la projection. Ajoutez aussi que quelques détails peuvent aussi distraire par leur côté incongru, comme Loïs qui apparaît toujours au bon/mauvais endroit au bon/mauvais moment où les personnages secondaires du Daily Planet complètement en retrait, ainsi que les méchants quelques peu binaires. Ha! Et j’espère que vous n’êtes pas allergique aux métaphores christiques car le film en est rempli (Le nom de famille kryptonien de Superman est « El », qui veut dire « espoir », mais ça veut surtout dire « Dieu » en hébreu… Et Superman a 33 ans dans le film… coïncidence? Enfin vous voyez le truc…).

Vient donc le moment de vous rendre mon verdict. Hum… Pas facile. Je suis vraiment partagé car le film a toute les qualités qu’il faut pour figurer parmi les meilleurs. Mais si comme moi vous ne ratez aucun film de super héros, vous serez forcément confrontés à cette désagréable sensation de déjà-vu devant Man of Steel. Malgré tout, je reste convaincu que ce film marque un bon démarrage pour la licence et j’espère que Zack SNYDER osera plus de choses pour le prochain épisode.

C039-ManofSteel

Publicités

7 réflexions sur “Man of Steel : Mister Coktaïl

  1. Sympa l’illustration!
    J’ai vu le film cette semaine et j’avoue que certains passages de l’histoire ne correspondent pas à ce que je connais, ou à la vision que j’ai de la série « Superman », mais a déjà été scénarisé au début de la vie du super héros dans les années 60 (je voudrais pas dire de quel passage je parle pour ne pas spoiler).
    Pour la référence christique, j’avoue que j’ai pas tilté sur les 33 ans du héros (et la barbe au début peut être du coup). Mais le nom cryptonien de Superman a toujours été Kal El. Mais c’est vrai que dans la série de Lois et Clark, le côté cryptonien de Superman était peu abordé et qu’on connait moins ce nom que celui de Clark Kent.
    Par contre je te rejoints sur le côté « graphique » un peu sombre du film.

  2. Tu m’enlèves mes regrets de ne pas y avoir emmené le Chti, on attendra Wolverine alors. Superman est un héros un peu kitsh je trouve toujours, c’est un pari difficile que le reprendre pour une nouvelle série.

  3. Je n’ai pas accroché. La bataille de la fin n’est vraiment pas extra. Le jeu des acteurs bof ! Je ne suis pas un fan de ce type de film et je vais l’être encore moins après cette version.

  4. Je partage effectivement ton avis général…le problème pour Superman c’est que l’ancienne génération qui a grandi avec les films de Superman version Christopher Reeves…ne cesserons de comparer avec ces films tandis que la nouvelle génération comme toi qui a grandi avec Batman version Nolan trouveront toujours le personnage un peu « ridicule » dans son costume bleu et avec sa cape rouge lol
    Le plus dur pour la warner est de rebatir un mythe toute generation confondu et relancer la franchise. Moi perso j’ai bien aimé le film meme si je trouve en effet…comme vieux que je suis lol…que ca manque un peu de classe et que le film fait un peu fourre tout…beaucoup d’éléments certains intéressant d’autres moins…et puis le fun du personnage et le côté un peu « magique » s’envole un peu en eclat!!! mais bon c’est très actuel comme principe…un super heros qui n’a plus rien de super et bien encré dans le monde actuel! Mais bien sur cela n’est que mon avis et franchement c’est toujours mieux reussi que le Superman returns…beaucoup trop soporifique a mon goût. Merci a toi de m’avoir laissé la parole lol ….et vive Superman! :)

    • Je vois tout à fait ce que tu veux dire par le côté « magique » sacrifié sur l’autel du réalisme. D’ailleurs il suffit de voir comment son critique Thor ou Green Lantern que l’on dit « pas assez réaliste » pour être crédible. Sauf que les comics c’est pas crédible, il y a une grosse part de fantaisie/fantastique. Or le cinéma de ces dernières années a majoritairement voulu rendre le tout très « humain » alors que certains super héros, Superman le premier, sont des êtres quasi divins. Comme si le spectateur ne pouvait réussir à s’identifier…

      Par contre, le film fait l’effort d’une belle introduction de l’univers de Krypton que je trouve très bien faite et plutôt osé pour le coup!

      • Tout a fait, tu as exactement bien résumé la situation…le 1er Superman est pour un modèle dans le genre! Réussir a imposer Superman dans un monde réaliste mais en gardant un personnage « haut en couleurs » (c’était les années 80) ….le problème aujourd’hui est qu’il faut suivre le succès Batman version Nolan et c’est à dire!! rendre le perso crédible, torturé..voire sombre!! Mais mince Superman ça flash un peu plus lol….et la musique de John Williams, elle y contribuait fortement :)
        C’est d’ailleurs ce que j’ai retrouvé dans Thor justement que j’ai vraiment bien apprécié!!!

        Tu as absolument raison la partie Krypton du début est fantastique, d’ailleurs beaucoup de personnes semblent l’avoir apprécié!
        Merci beaucoup pour ta réponse..et encore bravo pour ton illustration!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s