L'Atelier d'AngelMJ


26 Commentaires

Fanmade SLG : 85

Après plus de 3 mois de travail intensif, dont un mois de Mai aux nuits relativement courtes, je suis très heureux de vous présenter ma nouvelle vidéo fanmade. Toujours sur l’émission Salut Les Geeks, la particularité de cette dernière production, par rapport à ses consoeurs, est de ne pas être centrée sur un personnage, mais sur un épisode en particulier, à savoir l’épisode 85, Traumatisme, Rideau, Fin, sorti le 1er Août 2014 et qui clôturait la 4e saison du célèbre webshow de Mathieu SOMMET.

Cet épisode marque une étape importante dans mon appréciation du travail du vidéaste. En effet, si j’avais une vraie sympathie pour ses réalisations (j’avais déjà sorti 2 fanmades à ce moment là), les choses ont pris une dimension toute autre pour moi après avoir vu le fameux SLG 85. J’en suis venu à ne plus considérer Mathieu SOMMET comme un Youtubeur parmi tant d’autres, mais comme quelqu’un avec un vrai potentiel de création, quelqu’un capable de surprendre en s’illustrant dans un autre registre, dans une dimension plus difficile et moins évidente que l’humour. Quelqu’un qui, d’ici quelques années, pourrait proposer sur Internet un contenu qui sorte vraiment du lot et s’inscrivant dans la durée. Je voulais donc marquer ce changement au travers de cette vidéo.

85Article3

Faire un fanmade uniquement sur l’épisode 85 me trottait dans la tête depuis des mois, bien avant que je ne sorte La Rengaine du Hippie. Seulement, plus le projet avançait et plus j’étais conscient de la grosseur de ce dernier et de mon incapacité à le mener à bien. Je voulais pratiquer encore et encore le dessin pour commencer à voir des progrès dans mon style et dans ma maîtrise des logiciels.
Cependant, les mois passant et réalisant que sortir la vidéo trop tard aurait un impact sur son appréciation (ce qui est peut être déjà le cas mais tant pis…), j’ai finalement décidé d’y aller au culot et de me lancer dans l’élaboration de ce projet hommage. Car oui, si je fais ces vidéos avant tout pour me faire plaisir, c’est surtout ici une manière pour moi de dire à Mathieu SOMMET tout le bien que je pense de son travail et de l’encourager avec ce qui est pour moi l’outil le plus concret, à savoir le dessin.

Concernant le choix de la musique Vocaloid, il risque de surprendre les connaisseurs, mais n’est pas non plus complètement anodin pour moi. J’ai porté mon dévolu sur un titre de Neru, un compositeur que j’affectionne beaucoup pour ses mélodies rocks et mélancoliques, autour de sujets relativement lourds. Il s’agit de The Lost One’s Weeping, un titre sorti en 2013 et qui est pour moi le meilleur morceau produit par l’artiste à ce jour.
Et j’en vois déjà certains lever les sourcils : pourquoi avoir choisi cette chanson dont le sujet principal est l’acharnement scolaire au Japon? Effectivement, mon choix peut paraître incongru. Cependant, cette chanson va beaucoup plus loin que ce thème. Lorsque l’on se penche sur les paroles, il est surtout question de l’identité et de ce qui fait l’individualité des personnes. En effet, le compositeur dénonce le système scolaire japonais en critiquant le fait que les jeunes passent leur temps à étudier, passant complètement à côté de leur potentiel et perdant peu à peu leur personnalité et leur singularité. Ils deviennent ainsi des adultes bien instruits, mais sans aucune distinction.

85Article2

Vous l’aurez compris, cette chanson parle finalement plus de l’identité qu’autre chose, et je la trouve donc adéquate pour parler de l’épisode 85. Mathieu y avait choisi de traiter la thématique de ses personnalités multiples au premier degrès, posant ainsi des questions sur leur existence, mais aussi sur sa propre identité à lui. Des pistes de réflexion sur des thèmes que j’affectionne tout particulièrement, et que je souhaitais mettre en image sur cette composition, d’autant que j’aime énormément sa structure musicale, sa mélodie, ainsi que la manière dont sont construites les paroles.
J’ai donc écrit mon texte en tenant compte de tous ces paramètres. Ainsi, ceux qui connaissent la chanson d’origine remarqueront que j’ai gardé des points de similitude au niveau des paroles et de leur structure, basée en grande partie sur des questions sans réponses. J’ai choisi d’imaginer le discours que pourrait tenir Mathieu à ses ravisseurs, eux qui l’ont enfermé et qui remettent en doute ce qu’il semble être, lui et ses acolytes.

Est alors arrivé le plus gros du travail : les dessins. Souhaitant réaliser quelque chose d’un peu plus narratif, tout en cherchant à m’approprier le contenu de l’épisode (histoire de ne pas proposer un bête copier/coller), j’ai établi un story-board afin de me faire une idée de la quantité de dessin à sortir. Quand j’ai vu que mon storyboard contenait plus de 100 dessins, j’avoue avoir un peu petit coup de déprime, me disant que je n’arriverai jamais à abattre un tel travail avant que la Saison 5 ne se termine, surtout avec ma formation en parallèle.
Pourtant, j’ai pris mon courage à deux mains et me suis lancé dans le projet malgré tout. Je l’ai fait en sachant que je ne parviendrai peut être pas au bout, mais que cela en valait toutefois la peine.

85Article1

Et les dessins ont commencé à se succéder. Alors qu’il me fallait d’habitude une soirée pour faire 2 voir 3 dessins, je me suis retrouvé à produire entre 4 à 5 dessins par soir. J’avoue avoir été le premier surpris par ma productivité. D’autant plus que j’ai choisi de faire des décors pour cette vidéo, et que la thématique assez sombre me demandait un traitement des expressions faciales beaucoup plus délicat qu’à l’accoutumée (surtout après 2 fanmades avec des personnages portant des lunettes de soleil!).
Et donc contre toute attente, voilà que tous les dessins prévus ont vu le jour. Je crois que je ne réalise pas encore bien ce qu’il s’est passé. Toujours est-il que cela m’a permis de construire une vidéo avec énormément de visuels, le tout au service d’un montage que j’ai voulu plus cinématographique et moins statique.

Je me rends compte que cet article commence à être long, mais rassurez-vous, je n’ai plus rien à rajouter. Voici donc le projet le plus colossal que j’ai réalisé à ce jour. J’espère qu’il vous plaira. N’hésitez pas à laisser un commentaire sur la vidéo et/ou la partager si mon travail vous a plu.

Je terminerai en remerciant mes contributeurs sur Tipeee, qui m’ont permis d’enregistrer la partie son en studio. Je suis réellement touché par votre soutien financier et pour le regard positif que vous avez sur mes productions. Merci encore.