L'Atelier d'AngelMJ

La Planète des Singes – L’Affrontement : Convenance simiesque

6 Commentaires

Je dois bien admettre que plus les années passent, plus j’éprouve une certaine affection pour le genre SF. Bien que parfois difficile d’accès de part ses sujets et messages cachés (que je suis en général trop quiche pour comprendre sans aide), c’est toujours avec grand plaisir que je me rends dans les salles obscures pour découvrir les films appartenant à cette catégorie.
La Planète des Singes est de ce fait une saga qui attire mon attention. Si je cherche encore aujourd’hui l’opportunité de voir les 5 premiers films, je garde un excellent souvenir du premier reboot sorti en 2011 (et non je ne parlerais pas du film de BURTON, il n’existe pas…). Ainsi, à l’annonce d’une suite, il était clair que je me rendrai dès que possible dans mon cinéma pour découvrir la suite de l’histoire de César. C’est désormais chose faite, mais je suis au regret de vous annoncer que le film ne m’a pas convaincu.

Ce nouvel opus n’est pourtant pas sans qualité. Niveau technique les singes sont toujours aussi bluffants (voir même un chouilla trop parfois, mais ça passe), l’histoire et le contexte tiennent la route et j’ai trouvé une vraie marque de qualité dans la mise en scène (la scène du tank, arf!). Toutefois, je cherche encore le pourquoi du sous-titre français « L’Affrontement » car le film se révèle plus tourné vers les échanges verbaux que les échanges de balles (les traducteurs ont-ils vu le film??). Cela n’est toutefois pas un défaut, je trouve même assez intéressant qu’un film de type blockbuster décide de proposer si peu de scènes d’actions et se concentrer principalement sur le déroulement de son scénario (mais du coup, quel intérêt de l’avoir foutu en 3D…?).
Malheureusement c’est un peu là que le bât blesse, là où j’ai eu la très désagréable envie de quitter la salle en plein milieu de la projection. Cette production a un gros soucis et c’est au niveau de son déroulement : c’est convenu. Mon Dieu que c’est convenu!

Je trouve aberrant qu’un film disposant d’une si bonne idée de base et d’un contexte riche à de nombreuses possibilités de scénarios décide de finalement proposer une histoire presque cousu de fil blanc, ou l’on cerne si rapidement les personnages et les enjeux que l’on arrive à deviner les répliques et les situations 5 minutes avant qu’elles n’arrivent (voir plus! Le comportement de certains personnages est si prévisible que l’on se félicite à deviner leur parcours dès leur première apparition à l’écran).
Si j’ai été agréablement surpris par le rythme posé de l’histoire, tout ce qui en a découlé ne fut qu’un ramassis de convenances et de situations mille fois utilisées dans les productions du genre. Et c’est en cela que ce nouvel épisode de La Planète des Singes est une grosse déception pour moi. Je m’attendais à quelque chose de nouveau et d’un peu audacieux, je n’ai eu droit qu’à une énième histoire se déroulant dans un contexte propice à la guerre avec son lot de drames et de trahisons habituelles.

De ce fait, il est difficile pour moi de vivement vous conseiller ce film. Concrètement, ce n’est pas du tout une mauvaise production ni une mauvaise histoire, et je pense très sincèrement que l’on peut apprécier de le voir malgré tout. Mais me concernant, je m’attendais à autre chose et j’ai quitté ma séance avec un air boudeur. J’ignore si une suite est prévue mais j’espère qu’elle relèvera la niveau et proposant une expérience plus originale et moins conventionnelle.

KobaG

Publicités

6 réflexions sur “La Planète des Singes – L’Affrontement : Convenance simiesque

  1. C’est pas du tout mon type de film, de toute manière ^^
    Mais merci de ta critique du film quand même, j’en parlerais à mon père qui lui, veux aller le voir !
    Sinon le dessin m’as fait rire x)
    J’adore tes dessins en général, je te trouve doué et tes fanmade … comment dire … je les écoutent en boucle !
    Voilà, bonne continuation ^o^

  2. Franchement une belle critique avec un joli dessin Bravo ! Essaye quand même de faire un Elargissement sympa :) Sinon parfait

  3. Marrant mon avis rejoint le tient, côté esthétique et convenue, mais au contraire le film m’a plu. Je me suis sans doute laissé happé par, justement, l’esthétique et la musique (que j’ai beaucoup apprécié ^^).
    Après ça me donne envie de faire une sort de « comparaison » avec Avatar. Les deux sont très beau et l’histoire est pas méga original. Mais je préfère La Planète des Singe. =)
    Merci de ta critique. =)
    Et comme toi j’espère que la suite va nous réservé des bonnes surprise. ;)

  4. Ben j’ai à peu près le même avis bien que certaines scène était bien tourné (genre … celle du tank). la fusillade sur lincoln avenue me rappelais celle d' »il faut sauver le soldats Ryan » mais le scénra était trop prévisible bref presque comme tu le pense.

  5. Pareil, même avis que toi, mais je suis ravie d’avoir vu les singes dans leur milieu « naturel » et leur envie de recréer une société.

    • C’est en effet un des aspects très intéressant du film mais dommage qu’ils n’en fassent rien durant le film à par au début pour poser le contexte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s