L'Atelier d'AngelMJ

Looper : La boucle est bouclée

7 Commentaires

Hier soir, comme tous les ans, je me suis réfugié dans mon cinéma pour échapper à la journée officielle du racket en bandes organisées (aka Halloween…). J’ai enfin pu voir Skyfall, le dernier James Bond, qui m’a beaucoup plu. Mais j’aimerais d’abord vous parler de l’autre film que j’ai vu juste avant : Looper.
Looper est un film dont je ne savais pas grand chose, hormis la bande-annonce aperçu une fois de temps en temps avant les films typés « action ». Pourtant, le synopsis et les acteurs présents avaient attirés mon attention et je me suis rendu en salle avec une certaine curiosité. Et le résultat est sans appel pour moi : c’est un vrai coup de coeur!

L’histoire se passe en 2044. On suit la vie de Joe (interprété par Joseph GORDON-LEVITT), un tueur particulier appelé « looper », qui a pour mission de tuer des hommes envoyés dans le passé par la mafia du futur. Tout se passe bien jusqu’à ce qu’une des cibles de Joe se révèle être lui avec 30 ans de plus (Bruce WILLIS)! Ce dernier s’échappe et Joe va devoir tout faire pour le retrouver et l’éliminer, au risque de voir ses employeurs se retourner contre lui.
Lorsque l’on découvre le synopsis ou la bande-annonce, on s’attend à voir un « bête » film d’action, un peu dans le style de Total Recall. Mais il n’en est rien! Looper, c’est bien plus que ça!

Déjà, il faut vraiment saluer la manière dont est construite l’histoire. Les premières minutes du film introduisent rapidement les codes de l’univers (les loopers, la télékinésie, la drogue du futur, etc.) afin de poser les bases solides du scénario. Cela va très vite sans non plus être bâclé. Puis vient la fameuse confrontation entre Joe et son futur lui et là on s’entend à n’avoir que de l’action pure. Et bien en fait… non. Oui il y a de l’action, mais l’intrigue ne se limitera pas à ça.
En milieu de film, le rythme ralentit fortement avec l’introduction du personnage de Sara (Emily BLUNT) et de son fils. Là, on se demande ce qui se passe et pourquoi le film semble complètement changé de style. Mais de révélations en révélations, l’histoire prend une toute autre tournure, les enjeux changent, les personnages aussi, bref on va de surprises en surprises jusqu’à un final bien maîtrisé et cohérent avec le reste de la narration.

J’essaie de ne pas trop vous en dire car le déroulement de l’histoire peut surprendre un peu, et ceux qui s’attendent à de l’action pure risque d’être très déçus. Mais j’y vois un vrai atout pour le film qui sort ainsi un peu du cadre imposé des films d’action pour proposer un film de science-fiction à l’univers maîtrisée et aux personnages loin de tout manichéisme. Bref, Looper est clairement l’un de mes coups de coeurs de cette fin d’année et j’ai pris énormément de plaisir à la regarder. Finalement si je devais faire un reproche, c’est d’essayer de nous faire croire que Joseph GORDON-LEVITT puisse devenir Bruce WILLIS en vieillissant (remarque, on a bien essayé de nous faire croire que Zack EFRON devenait Mathew PERRY!). Mais il valait mieux ça qu’un Joseph GORDON-LEVITT avec un postiche de vieux à la Prometheus!!!

Publicités

7 réflexions sur “Looper : La boucle est bouclée

  1. aaah, c’est cool de lire ça ! Je comptais me le faire ce week-end, mais finalement, j’attends le passage de ma petite soeur le week-end prochain pour qu’on aille le voir ensemble. Du coup, je suis content de lire que c’est une bonne surprise, on pourra le savourer^^

  2. Très bon commentaire qui me donne envie d’aller faire un tour au cinéma ce weekend.

  3. Ah ça m’intéresse ! J’avais montré au Chti comme c’est le type de film qu’il peut aimer mais ça l’avait pas branché, il avait peur que ce soit survendu. Je vais lui reproposer !!
    Par contre ton Bruce m’a fait réalisé comment il est devenu chauve tiens ! D’habitude comme il se rase ça ne se voit pas !! Mais je suis d’accord que c’est dur à croire que les deux acteurs sont le même personnage, rien que dans la bande-annonce ça m’avait fait bizarre !!

    Et euh, Matthew Perry / Zac Effron WTF ? Oo

  4. Au contraire de toi, le film a été une grosse déception. J’en attendais surement trop.
    Je l’ai trouvé trop timide: un peu de violence, un peu d’angoisse, un peu de romance… mais jamais rien de vraiment exploité.
    Mais le plus gros soucis vient du scénario: une fois lu le synopsis, le film réserve bien peu de surprises.
    En tout cas pas de quoi rassasier un habitué lambda des délires SF de voyages dans le temps.
    Ça reste quand même trés distrayant, mais je n’ai pu me défaire d’un sentiment de frustration.
    Les producteurs seraient-ils passés par là faire quelques coupes ?

    • Ben justement je trouve que le synopsis raconte à peine le début du film, la seconde partie est difficile à deviner, en tout cas je me suis laissé surprendre par la tournure de l’histoire.

      Après, contrairement à toi, je n’avais pas d’attente particulière vu que je ne savais pas grand chose sur le film. C’est vrai que le film tape dans pas mal de genre, mais le mix ne m’a gêné plus que ça…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s